Duyuru Detayı

» Le mot du président, Jacques Potdevin
November 13, 2010

13.11.2010 15:25:58

» Le mot du président, Jacques Potdevin

Tous nos voeux pour l'année à venir...

Notre profession nous conduit en permanence à analyser et appréhender les risques auxquels nos clients sont confrontés. Qu’il s’agisse d’audit légal où cette dimension est fondamentale pour apprécier la fiabilité des flux d’information, ou d’assistance contractuelle sur un périmètre spécifique pour améliorer les dispositifs en place, notre rôle doit en premier lieu favoriser l’anticipation des difficultés.

Pour autant, quels que soient les dispositifs en place, la situation de crise que nous avons traversée depuis l’automne 2008, a induit nombre de risques pour lesquels des dispositifs d’urgence ont dû être déployés pour préserver la pérennité des organisations.

S’il reste des incertitudes sur certains sujets et en particulier le retour d’une croissance régulière et soutenue, il est clair que quelques enseignements doivent désormais être intégrés dans nos stratégies.

Ces deux dernières années ont conduit à l’échelle mondiale à des évolutions considérables que des années de coopération entre Etats n’avaient pas permis de bâtir. Qu’il s’agisse de gouvernance, de fiscalité, de régulation des flux financiers ou de réglementation du secteur financier, le système mondial a changé et doit être appréhendé comme tel dans nos périmètres respectifs.

Toute situation de crise impliquant des changements significatifs doit être une source de recherche de nouvelles opportunités. Les organisations que nous accompagnons doivent souvent redéfinir leurs vecteurs de croissance, de nouveaux « business models », leur chaîne de création de valeur et les modes de financement nécessaires.

Enfin, nous avons constaté que nous vivons au quotidien et à tous les niveaux dans une économie mondialisée. Cette situation doit nous conduire à intégrer ces nouvelles règles et autant que faire se peut, en appréhender les atouts et les contraintes. Le challenge réside notamment dans la qualité des flux qui nous parviennent et dans les actions que nous déploierons en conséquence.

Il existe certainement de nombreuses réponses à ces enjeux ; notre réseau, les femmes et les hommes qui l’animent, constituent sans aucun doute un formidable atout pour accompagner le développement et la pérennité des organisations qui nous font confiance.

Chacun d’entre nous doit être en permanence à l’écoute de cet environnement dynamique qui doit définitivement être considéré comme un incubateur d’opportunités.

Il me reste à vous souhaiter pour cette année 2011 toute la réussite personnelle et professionnelle que vous espérez, dans un climat apaisé et porteur d’optimisme.

Script Code